Le ménage

Faire le ménage me met en état d’hyperventilation.
Pire : ne serait-ce que la simple idée de faire le ménage me met en état d’hyperventilation, palpitations et anxiété.

Pourquoi ?
Car comme dit la MDPH : « Ben les Asperger c’est des surdoués, tout va bien pour eux donc, de quoi se plaignent-ils ? ».

Oui certes, on pourrait croire qu’un QI élevé est un atout considérable pour faire le ménage.
Sauf que c’est confondre intelligence (ou plutôt une des formes d’intelligence, car le QI ne mesure pas tout) et fonction exécutive.
En d’autres termes, j’ai le diplôme pour le concevoir, le super balai à moumoute rétractable auto-essoreur ou l’aspirateur thermo-turbo machin, mais je ne sais pas les utiliser.

Je crois que c’est ça qui me bloque. Quand j’ouvre la porte du placard où je range tout mon équipement et mes produits ménagers, j’ai l’impression d’être comme une poule devant un couteau. Je fige, je les regarde fixement, je me perds dans un abîme de questions. Et je referme la porte.
Comme je déteste la saleté, je délègue. Depuis des décennies je dépense de l’argent (que je n’ai pas toujours) en femmes et hommes de ménage.

Vider un aspirateur, changer le sac, trouver où acheter des sacs, trouver avant les bonnes infos pour choisir le bon modèle, arriver à revisser le filtre après nettoyage, ranger tous les éléments sans que ça déborde du carton, essorer les balais à moumoute sans s’en mettre partout, laver le sol sans étaler la saleté (sérieux, je n’ai toujours pas compris comment utiliser ses machins, je trouve que c’est antihygiénique au possible), choisir le bon produit pour le bon sol (est-ce efficace, est-ce dangereux, est-ce allergène), aller en magasin pour les acheter (lequel, où est le rayon, gérer le bruit, les néons), pour les vitres aucun torchon ne fonctionne bien, acheter des raclettes, aucune ne râcle bien, retourner en magasin, le stress, le bruit… Bref, le ménage c’est tout un éco-système de tortures.

Sauf le repassage. Je peux repasser des heures, voire des jours je pense, j’adore ! C’est comme une méditation. Et comme me l’a justement fait remarqué une amie : ça efface les plis, ça remet tout bien lisse, c’est presque un TOC.

Donc MDPH, si tu me lis : accorde-moi quelques heures de PCH !!
Quand je dis que j’ai besoin de quelques heures d’aide domestique par mois, ce n’est pas du caprice, de la facilité : je ne peux PAS faire le ménage. Ça fait partie de ma condition. Je peux te faire un site Internet en 2 heures, écrire un livre en anglais, mais je ne peux PAS faire le ménage sans attenter violemment à mon équilibre mental. Tu vois, rien que d’écrire ces lignes et donc de penser intensément au ménage, j’ai envie de pleurer.

Donc accorde-moi quelques heures d’aide par mois, au lieu de me répondre « Ah mais on n’est pas là pour vous faire le ménage, hein, la PCH c’est pour de vrais besoins », et je pourrai à la place de tout ce stress retourner légère dans le monde, contribuer à la société grace à mes talents. Comme tout le monde.


En savoir plus sur Louve Joyeuse

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

2 Commentaires

  1. Laurence JOSSELIN

    Hello !
    Je suis bien d’accord avec toi ! 🙂
    Bon. C’est nul ce que je t’écris mais je ne sais pas comment commencer.

    J’adore ton blog. Je m’y connecte régulièrement.
    Je suis venue à ta rencontre au salon de l’autisme à Pontoise en 2022 et nous avons échangé quelques mots. Je t’ai acheté ton livre en Anglais et en Français. Merci pour ça. Je me suis retrouvée dans plusieurs témoignages et aussi des membres de ma famille.
    Ma fille a été diagnostiquée Autiste Asperger à 22 ans à Londres. Elle n’aime pas ce nom, il parait que c’était un sale type qui a fait des expériences malsaines sur des enfants. Pendant son enfance en France, je n’avais rien remarqué de spécial pourtant c’était là comme son nez au milieu de sa figure.
    Après elle nous a dit que c’était souvent familial.
    Peut-être ma soeur ? Ma belle-mère ? Et peut-être mon époux et … moi ?
    Alors on a fait le « Aspie Quiz » tous les trois (nous sommes une famille de quatre) et pour mon époux c’est positivement Aspie 142 (neurotypique 92), pour notre notre fille ainée positivement neurotypique avec 189 (Aspie 42) et pour moi un peu des deux (Aspie 88 & neurotypique 122) ! C’est possible ça ?
    Cela nous parait finalement assez logique mais cela reste des suppositions et nous n’avons pas envie de pousser plus loin pour le moment. On s’aime comme nous sommes. Point.
    Enfin ce n’est pas la peine de répondre à ma question (si ça existe des gens à la fois neurotypiques et atypiques), tu n’es pas médecin et pas dans ma tête mais cela me permet de m’expliquer bien des situations dans ma petite famille adorée. Et cela explique aussi que je n’ai rien vu de particulier pour Lila qui est juste un être spécial et particulier comme chacun l’est à mon sens.
    Je voulais te proposer d’écouter un podcast qui m’a touchée et qui aborde justement la rencontre de deux personnes malgré les différences.
    C’est « Podcast – Transfert – S03 E64 : S’aimer d’un autre amour ».

    Je te souhaite bonne continuation sur ton blog (ta récréation tu m’as dit) et dans ta vie.
    J’aime beaucoup ce que tu fais.
    Voilà.

    A bientôt peut-être.

    Laurence JOSSELIN

    • louve joyeuse

      Chère Laurence, mais bien-sûr que je me souviens de notre échange, qui fût un grand moment de ma journée au Salon AutiChance! Merci pour ces nouvelles 🙂

      Concernant l’Aspie Quiz, comme tu le dis je ne suis ni médecin ni psychologue, mais je sais qu’on ne peut pas être à la fois typique et atypique, quelque soit le domaine. En revanche on peut être équilibré. C’est comme les 2 hémisphères du cerveau, certaines personnes n’ont pas de dominant (c’est mon cas), pour l’écriture certains sont ambidextres, pour l’énergie vitale certains ont du Yin et du Yang 50-50 (au lieu d’un dominante Yang pour les hommes et Yin pour les femmes). Etc etc.

      Ce que je sais aussi, c’est que le câblage autistique est aussi différent du neurotypique que iOS de Windows. Un PC / smartphone ne peut pas tourner avec les deux en même temps.

      Merci pour le podcast, je vais l’écouter incessamment sous peu 🙂

      Bel été à toi, à ta fille et à tous tes proches, que la Force soit avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top
error: Content is protected !!